les-policiers-ont-ete

C’est un contrôle routier pour veiller au respect du couvre-feu qui aurait mis le feu aux poudres dans la nuit de jeudi à vendredi, dans le quartier d’Ousse des Bois à Pau.

Un contrôle auquel participait le directeur de cabinet du préfet.

Les effectifs de police ont été pris à partie par “une trentaine de jeunes” et des jets de pierres. Trois policiers, dont un commissaire de police, ont été légèrement blessés.

Les effectifs de contrôle se sont dans un premier temps replié, alors que des renforts de police ont été sollicités depuis Bayonne, Mont-de-Marsan et Tarbes, ainsi que des gendarmes.

Entre-temps, plusieurs véhicules ont été incendiés dans le quartier. Lors des opérations de maintien de l’ordre, il a été fait usage de “plusieurs moyens de dispersion, n’ayant causé aucun blessé chez les assaillants”, précise ce vendredi matin le syndicat de police Alliance dans un communiqué. Aucune interpellation n’a été pour l’heure réalisée mais des investigations visent à identifier les fauteurs de troubles.

www.larepubliquedespyrenees.fr