"la femme musulmane est un objet pour l'homme"

6092c396210000c5497f0d41

Arrêté une fois de plus pour violences conjugales, un homme de 35 ans domicilié à Cavaillon a été déféré ce 5 mai devant un magistrat du parquet d’Avignon. Il a été écroué un peu plus tard dans la journée jusqu’à son passage devant le tribunal correctionnel de la cité des papes dans le cadre d’une comparution immédiate ce 6 mai.

Déjà arrêté pour des violences conjugales, on sent dans ses déclarations le peu de considération qu’il a pour sa compagne. « La femme musulmane est un objet pour l’homme », affirme cet homme lors de son audition par un enquêteur de police. Il lui est aussi reproché d’avoir forcé son épouse à regarder des prêches prônant un islam rigoriste. Quand il ne l’interdisait pas de sortir seule de chez elle.

Le placement en garde à vue de cet individu date du 3 mai. Vers 21h30, une mère de famille demande l’aide de la police car elle se dit victime de violences. Et accuse son mari de l’avoir menacée d’égorgement, un couteau à la main, parce qu’elle souhaite divorcer. Ce soir-là, elle trouve refuge chez une voisine avec son enfant. Elle est traumatisée.

Le Dauphiné